L'Harmonica - Les Chemins de la Musique

Aller au contenu

Menu principal :

L'Harmonica

Harmonica diatonique ou chromatique ?
Avantages et inconvénients de chacun.

L'harmonica diatonique
  Très petit, il tient dans la poche et a une tessiture de 3 octaves. Il ne coute pas cher et est disponible dans un large choix de modèles, de tonalités et d'accordage différents.
L'harmonica chromatique
 Plus grand, plus cher. Il garde 3 octaves, mais elles sont symétriques ce qui facilite le travail. Les notes s'obtiennent plus simplement en poussant ce que l'on appelle une "tirette" (étrange n'est ce pas ?).
Il est très expressif car on peut faire des bends sur toutes les notes ou presque. Le son est donc très modulable, et chaque joueur de diatonique peut se forger son propre son. Les notes non naturelles s'obtiennent par un mouvement au niveau de la langue ce qui est un peu délicat à maitriser. C'est l'instrument du blues, et il a gardé cet héritage à travers le temps.
  Mais cet instrument possède une embouchure et une conception qui font que les bends sont impossible et que le son en est beaucoup plus neutre. Ainsi, chaque joueur d'harmonica chromatique aura le même son que son voisin... Ceci dit, les effets tels que les trilles, ornementations, ou ghost notes sont beaucoup plus faciles, grâce à cette fameuse tirette. Beaucoup de joueurs désirant jouer du jazz ou classique choisissent cet instrument.
Conclusion

   Ce sont deux instruments très différents. Un joueur de chromatique ne saura pas jouer du diatonique et vice versa. Sachez qu'avec un diatonique on peut jouer du jazz et avec un chromatique, on peut faire du blues ! Rien n'est fixé !
Pour nous contacter : 06 72 13 43 01
Retourner au contenu | Retourner au menu